Orient XXI

L’idée de ce site est née d’un constat : les révolutions arabes ont ouvert de nouveaux espaces du possible, de nouveaux horizons. Elles nous ont fait découvrir des pans entiers de ces sociétés jusque-là invisibles, et notamment une jeunesse active, engagée, ouverte sur le monde. Pourtant, la couverture médiatique de cette « zone » reste souvent partielle, parfois superficielle. Elle se focalise sur l’affrontement entre « islamistes » et « laïques », seule grille de lecture qui nous est offerte. Elle ignore les bouleversements des sociétés, des groupes, des individus.

Même dans le domaine politique, le suivi du monde arabe, mais aussi de ses « marges » (Turquie, Iran, Afghanistan, etc.) reste trop faible, limité souvent par le manque de moyens des journaux pour couvrir l’international.

Comment suivre à la fois les événements en Égypte, les manifestations au Koweït, les sit-in des familles des prisonniers politiques en Arabie saoudite, le débat constitutionnel en Tunisie ou les affrontements des clans au pouvoir en Algérie ? Les questions et les interrogations sont multiples et les sujets à traiter innombrables, surtout si l’on ne se limite pas à la politique, mais que l’on favorise une approche globale, mêlant le politique et le culturel, le géopolitique et la révolution informationnelle, les transformations sociales et l’économie. Sans oublier l’histoire, qui pèse tellement sur les perceptions actuelles, les romans, le cinéma, les séries télévisées. Et aussi les relations entre les deux rives de la Méditerranée, Méditerranée qui fut le berceau de la mondialisation il y a des siècles déjà et qui semble fragmentée comme jamais.